Nath Shiatsu 06 L'énergie du lien

Qésako?

logo à inserer

 

   Le shiatsu est une méthode douce et naturelle permet un rééquilibrage du corps et de l’esprit sans effets secondaires néfastes.

  

Par des pressions douces le long des méridiens, le shiatsu va permettre de rééquilibrer la circulation de l’ énergie et stimuler les défenses immunitaires de l’organisme.

  

Par son action sur le système nerveux autonome, le shiatsu a des répercussions sur l’organisme tout entier : système digestif, circulatoire, lymphatique, hormonal, immunitaire.

 

 

 

 

 

 

 Le shiatsu s’utilise

 en préventif aux intersaisons (4 à 5 séances annuelles).

avant une période de stress : transport, changement d’écurie,

après un traumatisme physique ou psychique…

 avant et/ou après une période d’effort : compétitions, reproduction…

 pendant une période de convalescence

 ou aux premiers signes de mal être…

Tous les chevaux peuvent être manipulés en shiatsu, du shetland au shire, du cheval de loisir au compétiteur,

Poney, chevaux, ânes, mules… tous les équidés apprécient les bienfaits du shiatsu !

Il ne s’agit en aucun cas d’une méthode miracle, ni de se substituer au vétérinaire seul à agir en cas de maladie, mais d’améliorer l’équilibre général du corps pour en faciliter le fonctionnement harmonieux.

Il n’y a pas d’effets secondaires indésirables, et bien sur c’est non dopant !

 

Le shiatsu se pratique sur le lieu de vie du cheval: son pré, son box , son paddock ou un rond de longe

Une séance dure environ une heure (un peu plus la 1e séance).

 

 

Posté par nathshiatsu06 à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 mai 2018

Alors on draine?

 

carotte sauvage

 

C'est de saison et en plus c'est à la mode !
Ça fait donc 2 mauvaises raisons de se précipiter.

Comme d'hab avant de proposer des réponses, je vais poser des questions:
On draine quoi ? On draine pourquoi ? On draine avec quoi ? On draine quand et combien de temps ? Et pis d'abord c'est quoi un drainage ???

 


Commençons par le commencement, c'est un bon début, non? :

c'est quoi un drainage ?

Concept de base des naturopathes, il consiste à stimuler un organe pour favoriser l'élimination des déchets.
Drainage est synonyme de nettoyage et aussi de détox. Mais attention pour nettoyer on peut passer une chiffonnette douce, balancer un seau d'eau, passer le balai ou le Karcher. Le résultat ne sera pas le même !

Essayez donc de passer le Karcher sur le tapis persan de grand-tatie Berthe qui lui vient de son arrière grand mère, ou de balancer un seau d'eau sur l'aquarelle de cousine Eugenie qui a un peu pris la poussière. Ce sera peut etre propre, mais pas mal abîmé aussi.
Et pour le box de Tornado, on va poser le plumeau pour un truc plus musclé

Pour votre Foie, ou celui de votre dadou c'est pareil !

Bon alors on draine avec quoi ?

Nan! avant de savoir avec quoi, il faut savoir QUI ?

Non on ne draine pas tout en même temps, on se calme...

le grand classique c'est le Foie, c'est le général des armées de l'organisme en médecine chinoise, celui qui prend les décisions. Il filtre 100 litres par heure en rythme de croisière.
Mais ce n'est pas le seul émonctoire : les autres « évacuateurs » sont les Reins, le Gros Intestin et aussi les Poumons et la Peau.
Diurétique, laxatif, expectorant on peut choisir plusieurs plantes pour nettoyer l'organisme.

 

Concentrons nous sur le Foie, et son drainage

Le Foie est le 1e filtre, il est en 1e ligne pour la digestion, et la détoxification de l'organisme.
C'est lui qui encaisse tous nos excès, qui nettoie tous les toxiques et pas seulement alimentaires.
En médecine chinoise, le Foie est blessé par la colère aussi bien l'explosion rageuse que la colère sourde et rentrée.
Les excès alimentaires, l'alcool, les médicaments, le stress, le vent vont agresser le Foie.
Il est capable de se filtrer, de bosser à fond, mais parfois il sature, s'engorge, se met en grève, en stase, il faut alors l'aider...

 

marques foieVoici un indice de déséquilibre du Foie que présente certains chevaux, une jolie démarcation sur le flanc, et aussi une marque en plein milieu de la cuisse

Ceux qui présentent cette marque ont probablement besoin d'une petite aide hépatique

Les yeux qui coulent, qui sont sensibles à la lumière, qui grattent sont aussi des indices que le Foie n'est pas équilibré.

Une irritabilité excessive, un coté ronchon inhabituel doivent mettre la puce à l'oreille.

 

Ahhh alors on draine ?!

Pas encore...
On a pas répondu à comment, c'est à dire avec quoi ?

Agir sur le Foie avec des plantes ça peut se faire de façon active en régénérant les cellules du hépatique pour qu'elles puissent faire leur boulot ensuite, ou de façon passive par élimination des déchets (le seau d'eau).

Les plantes qui favorisent l'élimination sont Cholérétique, elles stimulent la production de la bile, ou Cholagogue, elles favorisent l’excrétion de la bile, ou les 2.

La bile est produite par le Foie exocrine et déversée directement dans l'intestin ou stockée dans la vesicule biliaire
Nos chevaux n'ont pas de VB, ils mangent en permanence enfin en théorie, et ils se font de la bile

Choisir un draineur, c'est choisir l'action sur le Foie : le régénérer ? Augmenter la production de bile ? Ou la libérer ? Une seule action ou un mix ???
La facilité c'est de tout prendre, l'organisme fera le tri... mais c'est prendre le risque d'une évacuation trop forte et trop brutale pour l'organisme.
Il va falloir s'adapter, réfléchir pour bien choisir.

Pour faire simple, plus l'organisme est fatigué, plus on va y aller doucement.

Alors les cures concentrées d'artichaut et radis noir on les oublie pour des chevaux qui ont eu de lourds traitements allopathiques, ou qui sont intoxiqués par des litres d'aliments concentrés.

Mais alors comment on fait pour drainer ?
On prend des plantes, c'est cool les plantes, c'est naturel, ça peut pas faire de mal ?

Biiiimm mauvaise réponse !

romarin artichaut

Si les plantes ont une action thérapeutique, c'est qu'elles agissent sur l'organisme donc que ça peut faire du bien, ou pas !
C'est là que je vous raconte l'histoire de ces bonnes sœurs atteintes de cirrhose du Foie après des dizaines d'années de tisane quotidienne de thym à thymol.

Une plante peut s'utiliser en phytothérapie : tisane, herbe sèche, teintures, macération...
ou en gemmotherapie à partir des bourgeons de la plante
ou en aromatherapie grâce aux huiles essentielles ou aux hydrolats

Il va donc falloir regarder son Foie dans les yeux pour évaluer l'action à mener:
Coup de poing pour éliminer un toxique : on ira sur de la phyto d’élimination en cure courte (10j max) ou sur de l'aromatherapie
Régénération intense : pour un jeune par exemple en aromatherapie
Nettoyage et reconstruction douce avec des hydrolats sur des cures plus longues
pour un problème chronique on utilisera la gemmotherapie sur plusieurs cures

Et bien sur le shiatsu a un effet rééquilibrant et régénérant sur le Foie.

Reste plus qu'à choisir la plante ou la synergie en fonction de tout ça.


Vous avez toujours envie de drainer en aveugle ?
Non ? Vous ne savez plus à quelle plante vous vouez ?

L'usage des plantes ne s'apprend pas dans Google, ni sur Facebook.

Adressez vous à un naturopathe qui connaît les plantes et les chevaux
S'il vous donne une recette ou vous vend un flacon de draineur sans vous poser au moins 10 questions changez de praticien !
S'il ne sait pas vous expliquer l'action de telle ou telle plante et pourquoi il a choisi le romarin plutôt que le chardon marie, pareil passez votre chemin.

Ceux qui font appel à moi le savent, je mène l’enquête avant de conseiller une cure d'HE, hydrolat ou de bourgeons.

 

Mais alors je peux pas drainer un peu, s'il te plaît?

Les cures les plus douces pour tous les organismes qui conviennent à tous ou presque sont les cures d'hydrolat de romarin ou de carotte sauvage.
Par exemple une cure de 25 jours à 5ml 2 fois par jour, une pause de 8j et une 2e cure si besoin.
ça c'est pour un humain ou pour un cheval pour un chien ce sera plutôt entre 1 et 4 ml par jour selon la taille

 

Pour des conseils personnalisés et adaptés, n'hésitez pas à me contacter pour un rendez vous shiatsu, ou de naturopathie.

 

Posté par nathshiatsu06 à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2017

Alimentation?

Qu'est ce qu'on mange ?

 

à table

Savez vous vraiment ce que mange votre cheval ?


Ok du foin et une ration de 3 litres 2 fois par jour. Oui mais encore ?
Quel foin ? Montagne ? Crau ? 1er coupe ou 2e Coupe ?
Et combien ? 2 fois par jour, à volonté, 2 ou 3 plis ? Oui d'accord mais en Kg ?
Et la ration ? C'est quoi donc qu'il y a dedans ? Des granulés ? Du floconné ? De l'orge complète, germée, aplatie ou floconnée ?

 

 

 

Si je vous dis à midi j'ai mangé des fruits et des légumes ça peut être tarte aux fraises chantilly après double portion de frites ou haricots verts vapeur et une pomme !

Alors dans cette ration : Combien de glucides (et lesquels), de lipides, de protéines ?
Et les minéraux ? On en parle des minéraux ?

No Stress, la grande majorité des propriétaires de chevaux ne nourrissent pas eux même et font confiance au gestionnaire de la pension. Et du coup ils n'ont aucune idée de ce que mange vraiment leur dadou chéri, tant qu'il est gras comme un loukoum, pardon beau comme un camion tout va bien.
Ou pas !!!

Nourrir un cheval c'est d'abord lui apporter ce dont il a besoin en fonction de son travail, de sa morphologie et de ses conditions de vie.

Mais encore faut il savoir de quoi on parle ! Les aliments industriels sont élaborés par des spécialistes qui se basent sur les tables de l'INRA.

De jolis tableaux avec plein de chiffres : les besoins estimés d'un cheval de 550 kg par exemple au travail léger aura besoin de 7,8 UFC par jour, et seulement 4,5 UFC/jour pour un cheval au repos.

Que ceux qui pensent que leur fidèle destrier travaille de façon intense lèvent la main…

Alors remettons les choses au clair : travail léger pour l'INRA c'est un cheval qui travaille 1 à 2h par jour tous les jours à un niveau galop 7 (non non la petite longe et la promenade d’échauffement ça ne compte pas).
Bon alors on descend à travail « très léger » ? là on parle de 1 à 2h par jour tous les jours niveau galop 4.

Et oui, le cheval qui est monté 45min, avec une longe dans la semaine et une ou 2 balades au pas avec les copines, c'est un cheval de loisir au repos, bon OK à l'entretien c'est plus politiquement correct.

Voilà, voilà… Nos merveilleux athlètes équins sont entre repos et travail très léger.

Oupssss, y a moins de mains en l'air d'un coup !!!

 

Donc, revenons à notre table, un cheval de 550kg (joli selle français musclé de 1m65-1m70) aura besoin de 4,5-5 UFC par jour. Avec 12 kg de foin de montagne, il a 4,8 UFC jour, il a tout ce qu'il faut !!!

bouffe 3

Mais a t il vraiment 12 kg de foin ? Qui a une balance ?

Peut-on compenser moins de foin par plus de concentré ?

Les céréales / concentrés ne se digèrent pas de la même manière que la cellulose, le foin.
Donner des lipides (huile et aliments riches en lipides...) ou des protéines (luzerne, Crau 2e coupe, aliments riches en protéine ...) c'est charger l'organisme en déchets à évacuer (Non on ne draine pas pour se donner bonne conscience, on efface pas une bêtise par une autre).

Pensez y quand vous donnez un aliment tout prêt sans amidon : c'est que l'apport se fait par les lipides et/ou les proteines.

La mode du « sans céréales / sans amidon » a engendré la mode de la pulpe de betterave : c'est une catastrophe déminéralisante et une absurdité pour ceux qui cherchent une alimentation naturelle.

 

Il y a des contraintes incontournables : % du foin dans la ration, apport de MS, rapport Ca/P, rapport MADC/UFC, apport en amidon etc …

Bien sur tout le monde sait qu'un cheval mange 15h par jour dans la nature, mais sur la cote d'azur on est pas dans la nature ! Alors on compense.

bouffe 2

Mais savez vous qu'un cheval doit mastiquer minimum 6 heures par jour ? C'est long 6h et c'est un minimum !!!

Mais alors les écuries qui donnent 2 petits plis de foin et 3 de céréales par jour ça fait pas 6h me direz vous ?
Ben non, si la mastication arrive 4h dans la journée c'est le bout du monde.

J'entends déjà l'argument imparable : « ils ont leur UFC, et ils voient le dentiste tous les ans ! Ils sont beaux ».

OK ils sont peut être « beaux » dehors, mais dedans ? L'estomac et ses ulcères, le Foie surchargé c'est lui qui gère la qualité de la corne, les Reins fatigués qui bloquent les lombaires ?

Et il y a la taille de l'estomac, le fonctionnement du système digestif, la sécrétion pancréatique limitée... tout ceci limite l'apport possible de concentrés (céréales, pelets, floconnés et autres granulés) par jour.

Et je vous ai pas encore expliqué qu'on pouvait faire maigrir un cheval en augmentant sa ration ou grossir un autre en la baissant (si si dans cet ordre!).

 

Et avec tout ça je vous ai pas non plus parlé des minéraux…

Du rapport Ca/Ph catastrophique avec le foin de Crau, encore pire avec la pulpe de betterave.

Ces 2 minéraux sont très liés, complémentaires et antagonistes, leur symbolique est très parlante sur notre société si paradoxale, mais surtout un apport déséquilibré provoquera l'arthrose.

 

Et les oligos éléments alors ?

Savez vous comment choisir un CMV ? Et d'abord, savez vous ce qu'est un CMV ? Et puis ça sert à quoi ces trucs ?

Mais surtout savez vous qu'il n'existe aucune étude définissant les besoins en oligos éléments pour les chevaux ?

Les oligos éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme, en particulier pour la synthèse des vitamines.

Les minéraux fonctionnent en couple, avec une symbolique particulière qui permet de comprendre certaines carences, ou plutôt certains problèmes d'assimilation.

 

bouffe 5

On se fait une bouffe et on en parle ?

Je vous propose un atelier pour tout vous expliquer. La synthèse d'une approche naturelle et du savoir scientifique.

Pendant une journée, je vous expliquerai comment lire une étiquette, quels sont les modes d'apport de l’énergie, des besoins énergétiques d'un cheval en fonction de son (non)-travail, de la flore intestinale, des CMV de synthèse ou végétaux, de la symbolique des minéraux, du foin, des céréales et de l'amidon …

C'est une journée très dense, pour ceux qui ont leur chevaux chez eux, mais aussi pour ceux dont les chevaux sont en pension.

 

 

Posté par nathshiatsu06 à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2017

Yi King

C'est quoi donc le Yi King ?

Non, ce n'est pas un art martial, ni casse tête chinois !
Le Yi King est un livre très ancien, de plusieurs siècles base de la sagesse orientale.

Yi signifie le mouvement, King ou Jing est le classique ce qui ne bouge pas. Le Yi King enseigne que la seule chose qui ne bouge pas c'est que tout est mouvement !

Tout un programme, non ?!

 

yi king


Le Yi King tel que nous l'a enseigné Claude Pipitone, est un cadeau, le cadeau de la reconnexion avec soi même.

Une boussole de vie qui nous indique la direction de l'harmonie, de notre propre harmonie.

 

 

Chacun de nous arrive sur terre avec un mode de fonctionnement privilégié, que les règles familiales, la société, l’école etc bloque ou réoriente.

Les personnes nées entre le 6 janvier et le 18 février fonctionnent sur le mode instinctif, ceux nés entre le 7 juillet et le 22 août ont un besoin de création ancré en eux...

Ne pas etre en accord avec ce mode de fonctionnement, c'est basculer plus ou moins fort dans l'entité négative mais le Yi King donne toujours des solutions :
nés entre le 5 avril et le 20 mai, éteindre son intuition c'est risquer le surmenage, l'analyse de l'analyse, la solution est dans l'activité physique.

Nés entre le 8 octobre et le 21 novembre, la problématique du choix et de l'indécision menace.

 

Tout au long de l'année se repartissent 64 hexagrammes pour nous aider à nous retrouver : là se trouve l'aide thérapeutique de Claude Pipitone.

Ces hexagrammes nous parlent de naissance, d’épreuve, de cadeau, mais aussi d'arbres, d'hormones, d'ideogrammes, de rivières. Le Yi King ne donne pas LA vérité mais nous propose une tonalité de vie pour être en accord avec soi même.

Une merveilleuse aventure !!!

 

Je vous propose de découvrir le Yi King thérapeutique chaque 3e vendredi du mois aux ateliers de la Valmoura.
Vous avez loupé le 1e atelier de découverte ? Une séance de rattrapage est programmée avant chaque atelier.
Chaque atelier est indépendant et vous donnera l'envie de (re)découvrir le livre de Claude.

 

 

prochain atelier découverte le vendredi juin

 

 

Posté par nathshiatsu06 à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2017

Les Ateliers de la Valmoura

De jolis rendez vous dans un lieu magique:

tous les 3e vendredi du mois pour une rencontre autour du Yi King Thérapeutique

Posté par nathshiatsu06 à 07:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 janvier 2017

Vive le froid hivernal!

 

2016 se termine, 2017 est prêt à ouvrir pour chacun de nous des chemins merveilleux à découvrir.
Pas besoin de se retourner, ce que 2016 nous a appris est en nous.

De belles choses nous attendent!
A tous, à chacun, à mes amis, à ceux qui pourrait l’être, à ceux qui ne le sont plus, à tous ceux que j'ai croisé et ceux que je ne connais pas encore...
Je vous souhaite le meilleur... le simple, le présent, l'amour

 

2017 s'ouvre aussi sur de jolis projets et de belles rencontres à venir :

Découverte de l’aromathérapie avec l'Atelier de Saint Cezaire en février.

Chaque 3e vendredi du mois, premier rendez vous le 17 février prochain, j'animerai un atelier autour du Yi King thérapeutique aux Ateliers de la Valmoura.

Samedi 4 mars à la Valmoura de Saint Cezaire, je vous propose de découvrir le shiatsu équin pour un atelier découverte qui se poursuivra dès les beaux jours par plusieurs ateliers pour apprendre le shiatsu de relaxation détente.

Inscriptions bientôt ouvertes (attention places limitées)
http://www.latelierclub.fr/ et http://www.ovoia.com/ateliersdelavalmoura

Vous pouvez aussi me contacter pour plus d'infos


2017 c'est aussi la poursuite de ma formation en homéopathie, et dans quelques jours le début de l'aventure kinésiologie !

 

 

hiver impy

 

Au cœur de l'hiver, entrons dans cette nouvelle année 2017 !

 

Le solstice d'hiver du 21 décembre dernier est le centre de la saison hivernale bien plus que son commencement.

La nature se repose, se régénère pour mieux se réveiller au printemps dès le mois de février.

L'été a duré longtemps, trop longtemps nos organismes ont besoin du froid pour rééquilibrer ce feu intense.

Pour nos chevaux aussi ! Un rééquilibrage énergétique peut les aider.

Renforcer l’énergie du Rein, réservoir de l’énergie en apaisant le Feu de la chaleur estivale. Préparer le Foie à l'explosion printanière.

Booster les défenses immunitaires avant les problèmes respiratoires, avant les allergies printanières ou pour apaiser et réguler les cycles avant le réveil printanier des chaleurs des juments.

 

Pour toutes ces raisons, une séance de shiatsu peut aider votre cheval.

N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement, pour un rendez vous.
Je peux aussi vous aider grâce aux fleurs de Bach, à l'aromathérapie, le Yi King et vous conseiller sur l'alimentation et les compléments phyto en général et les produits Bio Ohm Alternatives en particulier pour vos chevaux.

 

 

 

quieca indienne logo

 

 

Je ne vous souhaite pas n'importe quoi,
Je vous souhaite quelque chose de très rare,
Je vous souhaite du TEMPS pour rire et vous réjouir,
Je vous souhaite du TEMPS pour faire ce que vous voulez,
Et pour penser aussi aux autres ,
Je vous souhaite du TEMPS pour ne plus courir,
Du TEMPS pour être heureux,
Je vous souhaite du TEMPS et de la confiance en vous-mêmes,
Je vous souhaite du TEMPS et des surprises,
Je vous souhaite du TEMPS
Et pas seulement pour regarder les heures passer,
Je vous souhaite du TEMPS pour toucher les étoiles,
Et du TEMPS pour grandir, pour mûrir,
Je vous souhaite du TEMPS pour espérer
Et pour aimer sans plus jamais reporter,
Je vous souhaite du TEMPS pour vous retrouver ,
Pour comprendre que chaque jour est un cadeau,
Je vous souhaite du TEMPS aussi pour pardonner,
Je vous souhaite du TEMPS pour VIVRE "


Poème des Natifs Américains des tribus Dakota

 

 

 

Posté par nathshiatsu06 à 10:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2016

Quel pro pour mon cheval?

Quel professionnel pour mon cheval ?

 

La grande question face à un problème c'est « Qui dois je appeler ? »

Véto ? Osteo ? Ça c'est le 1e réflexe si le problème est locomoteur, éventuellement on pensera au maréchal ou podologue, au praticien shiatsu, au dentiste ou exceptionnellement au saddle fitter.

Si le probleme est comportemental on va hésiter entre l'ethologue, le praticien shiatsu ou la communication animale

mais si le probleme physique est d'origine emotionnelle et/ou comportementale et inversement on fait comment ? On fait appel à qui ?

( je peux vous assurer que tout est lié autant pour nous que pour nos animaux un probleme physique est lié à un désequilibre energetique et emotionnel... mais ce n'est pas la question du jour)

Certains répondront : TOUS !

Sans hésiter, ils vous prendront par la main pour suivre leur chemin tout tracé ponctué de leur choix de praticiens l’un après l'autre pour réparer le cheval tel une voiture sur la chaîne de montage...

Pourquoi pas...

Mais après 4 ou 5 praticiens ( dans l'ordre ou le désordre : osteo, dentiste, shiatsu, reiki et etho) vous vous attendrez à avoir un cheval tout neuf, garanti utilisable pour tout et n'importe quoi !

« Malheureusement » (Et là moi je dis heureusement ! )le cheval est un être vivant avec une personnalité, des émotions et une histoire dans laquelle VOUS son humain vous jouez un rôle.

Alors on fait comment pour choisir celui qui va résoudre le problème ???

C'est qui le super-praticien qui résout tout ?

Je sens que certains derrière leur écran commencent déjà à lever le doigt.

Leur ego ou leur confiance en leur discipline leur donne l'envie de dire :
« Moi Osteo/podologue/communicateur animal/ praticien/magicien ( rayer les mentions inutiles) je vais résoudre le problème ».

Mais n'oublions jamais le cheval et l’équitation sont une école d'humilité. Penser qu'on peut tout résoudre avec une seule approche c'est prendre un risque de voir le cheval piétiner joyeusement ce bel ego humain, et surtout passer à coté de l'essentiel: le cheval.

ET ??? On fait Quoi ?

 

etho impy


On devient responsable !

Responsable de son cheval, responsable de ses choix.

Pour ça on réfléchit à qui fait quoi et à qui peut aider pour notre problème.

OUI « notre » problème car ce n'est pas que le problème du cheval, c'est souvent le problème du couple cheval /humain.
« le probleme est rarement le probleme » Andy Booth

 

Prenons un exemple:

Imaginons un cheval agressif envers l'humain, qui attaque en mordant ou en tapant.

Ce cheval est en colère envers les humains, le sien et/ou les extérieurs palefrenier, maréchal, osteo...

 

En vrai, Snoopy est un amour!

 

 

La communication animale pourra donner une piste de
pourquoi il est en colère.

Le shiatsu va aider à rééquilibrer les émotions
et apaiser la colère

Le travail etho va apprendre au cheval
à ne pas retourner sa colère contre l'humain

 

 

 

 

 

* Si la colère est causée par une incompréhension entre le cheval et l'humain :
la communication va permettre de mettre en lumière ce soucis,
mon approche de l’émotionnel croisé va permettre de l'indispensable travail sur soi de l'humain, et de sortir positivement les émotions du cheval,
et l’éthologie va permettre de rétablir les codes et les règles du respect mutuel

* Si l'origine de la colère est une douleur,
le shiatsu va apaiser les tensions du corps, faire circuler l’énergie harmonieusement,
l'osteo va libérer le corps de ses blocages structurels,
le maréchal ou le podologue vont travailler sur les aplombs
le saddle fitting va apporter les correctifs si la selle est en cause.
Etc etc

Vous voyez ?

Voici, un autre exemple :

Un cheval parfait en carrière et au box, mais qui en extérieur a des réactions excessives de peur.

La communication animale permettra d'avoir une piste de ses peurs paniques... Mais est ce que ce sera suffisant ?
Pas sur...

Parfois connaître l'origine de l’émotion est suffisant, mais si elle est ancrée dans l’inconscient elle aura des répercussions sur la circulation d’énergie (chaque méridien est lié à une émotion, et donc peut être blessé énergétiquement si elle est en excès ou en manque) il faudra envisager un soin shiatsu pour travailler en profondeur.

OK alors on zappe la comm et on va direct sur le shiatsu ? Pourquoi pas mais si la peur du cheval est déclenchée par le palefrenier. Celui qui balance un coup de balai au cheval à chaque fois qu'il est seul à l'écurie, on aura beau rééquilibrer la même cause produira les mêmes effets. La comm peut aider à identifier et surtout à intervenir sur la cause extérieure.

Bon OK alors on fait Comm ET Shiatsu : On peut avoir l'info sur la cause et rééquilibrer l’émotionnel...
C'est Parfait, non ?
Pas sur mais il est aussi possible qu'un cercle vicieux se soit installé entre le cheval et son humain, que la confiance et la connexion se soient perdues par les réactions intempestives du cheval et les mauvais réflexes du cavalier.
Peut être le rééquilibrage aura suffit à rétablir le cercle vertueux, ou bien l'intervention d'un éthologue permettra de rétablir la communication, la connexion et la confiance réciproque.

Vous commencez à me suivre ?

Il n'y a pas de solutions toutes faites, et il y a un « temps-cheval ». Il faut accepter de laisser le temps au cheval, le temps dont il a besoin pour digérer chaque intervention.
Accepter, nous humains toujours pressés, qu'un cheval ne se « répare » pas en 1/2h chrono comme une mobylette.

Et accepter d’être responsable de ses choix, et donc de ses erreurs pour son cheval.

 

Chaque humain est responsable de son cheval : de son bien être et de sa relation.

Chaque professionnel pourra aider dans son domaine le couple cheval/humain et sera complémentaire de la pratique des autres professionnels.

A chacun de savoir qui choisir et pourquoi?

Je vous propose une approche énergétique croisée équin/humain de "naturelle-thérapeute" :
* Shiatsu pour le cheval,
* Yi king thérapeutique et décodage psycho bio pour l'humain
* Aromathérapie, fleurs de bach et Bio kinésiologie pour le couple cheval/humain.

Mais je ne fais pas tout et je fais confiance à plusieurs personnes dont je connais le travail et que j'apprécie pour leurs qualités humaines et professionnelles.

 

N'oubliez pas : la magie existe !
Un humain seul ne fait pas de miracle, mais les résultats d'une synergie de praticiens ça pourrait presque y ressembler.
En tout cas, plusieurs praticiens travaillant ensemble dans la même énergie et dans le même but : «le bien être du cheval » peuvent réellement améliorer la vie des êtres vivants que sont les chevaux et leur compagnon à 2 pattes .

 

Soigner le cheval, c'est soigner la relation.

 

 

quieca indien

 

 

Posté par nathshiatsu06 à 15:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2016

Des plantes pour nos chevaux?

helichryse logo


Commençons par un florilege des questions/affirmations courantes:
- Le cheval est un herbivore lui donner des plantes ne peut pas lui faire de mal ?
      * Pas si évident !

- Ce sont des pros qui ont établi le produit, c'est donc ce qu'il faut pour mon cheval !
      * Peut être, mais es tu vraiment sur de ce qu'a ton cheval ?

- Ça a super bien marché pour le cheval de la cousine de ma coiffeuse qui a exactement la même chose...
      * C'est vraiment sur et certain ?
- Les vétos sont nuls, je sais ce qui est bon pour mon cheval...
    
* Et toi, tu es réellement formé ou simple apprenti sorcier ?

Voilà quelques clichés qu'il est peut être temps de démonter un peu, en particulier les affirmations trouvées sur les réseau sociaux

Je vois de plus en plus de questions sur FB :
mon cheval a «ça» , que puis je lui donner de naturel ?

Et là des centaines de spécialistes en «ça» (mais trop souvent formés en rien) y vont de leurs conseils. Au milieu quelques pros en profitent pour glisser leur produit  phyto-machin-chose-spécial contre le «ça» 
mais en général personne ne s’inquiète de savoir si le «ça» est le symptôme, ou si l'origine réelle du problème ne serait pas ailleurs.
Personne n'a vu le cheval, et à vrai dire tout le monde s'en fout.
L'important c'est de donner son avis! Souvent c'est gentil, c'est plein de bonnes intentions... mais c'est la santé d'un être vivant qui est au centre de la question.

 

elixir

 

 

 

 

Extrait de Lucky Luke " l'élixir du Dr Doxey" par Morris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors on fait quoi ?

D'abord on se renseigne sur les compétences de la personne thérapeute ou du vendeur.

C'est un bon début, non ?

On lui pose des questions sur ses produits, ses conseils, sa formation... et sur sa connaissance des chevaux. C'est bien d’être natur-phyto-magico-bidule-chouette si on connaît pas les besoins fondamentaux et le fonctionnement d'un cheval on est pas vraiment avancé.
Si le "super-pro" pose des questions pertinentes (ou pas), si il a vu le cheval (ou pas), si il s'interresse au cheval, à son caractere, à son alimentation, à son cadre de vie (ou pas) : ce sont aussi de bons indices de ses competences (ou PAS!!!)

 

panoramix Bien sur, on peut faire confiance aux beaux parleurs apprentis sorciers... si vous êtes joueur!

 

Une grande majorité des médicaments chimiques sont issus des plantes, croire que la phytothérapie est anodine parce que les plantes c'est naturel peut être dangereux. 

 

 

Des exemples ?

-  2-3 gouttes d'huile essentielle de thym ou de lavande peuvent envoyer un pilier de Rugby à l’hôpital si c'est pas le bon chémotype
les Huiles essentielles peuvent être: épileptisantes, neurotoxiques, abortives, dermocaustiques ou hépatotoxique.

-  L'harpagophytum est un anti inflammatoire naturel, mais à long terme il agresse l'estomac, et il est sur la liste des produits dopants.

-  La biotine, vendue à prix d'or est synthétisée naturellement par le cheval. Le complémenter en biotine c'est donner l'info au corps qu'il n'a pas besoin d'en fabriquer. Donc plus on en donne, plus on a besoin d'en donner ! C'est bon pour le commerce, pas pour le cheval (ni pour le porte monnaie)
alors qu'il suffit de complémenter en oligo éléments...

-  L'huile de foie de morue, souvent conseillée pour le poil est un dérivé animal, et le cheval est un herbivore strict, ça colle pas.

 

Alors quand un spécialiste du «ça» vous vend pour 200€ de produits, posez vous la question de ce qu'il soigne : l’engraissement de son compte en banque ou réellement votre cheval ?

Quand un vendeur ne sait pas vous expliquer les precautions du produits qu'il vend, ni la composition demandez vous si c'est vraiment sur et certain que c'est bon pour le «ça»?

Quand à l’automédication ou les recettes trouvées sur le net, etes vous prêts à jouer avec la santé de votre cheval?


« primum non nocere » Hippocrate
En premier ne pas nuire

 Mais finissons sur une note positive: il est possible de soigner les chevaux grace aux plantes! N'oublions pas que seul un vétérinaire peut établir un diagnostic et prescrire un médicament.
Les plantes peuvent aider à remineraliser un organisme, apaiser les petits tracas physiques et emotionnels grace à la phytothérapie, l'aromathérapie, ou les élixirs de fleurs de Bach.

J'ai suivi plusieurs formations pour connaitre les plantes et leurs effets.
En complément d'une séance de shiatsu, ou en consultation je peux vous conseiller.

Je vous propose également une journée de formation pour découvrir les plantes sans risque pour votre cheval (voir l'article "Ateliers de la Valmoura")

Posté par nathshiatsu06 à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2016

les juments...


Pourquoi un article sur les juments ?
Parce que j'en ai 2 à la maison ? parce que je rencontre beaucoup de juments mal comprises ? Ou simplement par pur féminisme ? Ou pour parler un peu des « entiers-filles »
un peu tout ça !

 

aluna

 

Donc, une jument c'est un cheval entier fille.

Ouaip et alors ?

 


Alors ça fait 2 détails :

c'est une fille : ça se vouvoie une jument, euh une fille, ben si une jument aussi tout pareil, et avec politesse s'il vous plaît!

et

c'est un entier, le monde cavalier passe tout aux entiers mâles mais rien ou presque aux entiers filles (pisseuses, caractérielles et j'en passe)... le monde du cheval serait il misogyne ???

 En théorie, les juments ont des chaleurs de mars à octobre de façon cyclique et font une pause hormonale pendant l'hiver... sauf sur la cote d'azur où la luminosité et les températures brouillent tout.

Alors à la sortie de l'hiver, la fatigue se fait sentir au niveau hormonal. C'est le printemps, la saison des amours et de l'explosion de la nature. Pas de chance c'est aussi des concours, des randos etc etc

Si en plus comme cette année le printemps est en avance, les cycles et les chaleurs vont etre encore plus déséquilibrés.

 

Bon OK me direz vous, elles vont être plus pisseuses ?
Pas forcement, un cycle qui est déséquilibré c'est comme une roue de vélo qui est voilée ça grince et ça roule pas droit.
La jument peut avoir des chaleurs exubérantes, ou pas de chaleurs du tout, ou un cycle détraqué qui peut aller jusqu'aux kystes ovariens.

Et Alors ???

Alors, ce déséquilibre hormonal est lié à un blocage énergétique, et si l’énergie ne circule pas bien des tensions vont apparaître.

Ça commence par un changement d'humeur, ou une gène dans la zone des lombaires...
mais ça peut aussi provoquer des boiteries, des dysfonctionnements dans les allures ....

Parfois quelques signes visuels peuvent confirmer tels des indices: de petits bobos dans les trous des jarrets, l'impression que la jument est en 2 ou 3 morceaux comme si une ceinture etait serrée de 3 trous de trop, une sensibilité marquée de la zone des lombaires au pansage, ou du passage de sangle...

80% des cavaliers sont des cavalières, qui connaissent les cycles hormonaux et les douleurs qui vont parfois avec.
Cette sensation d’être coupée en 2, vous l'avez déjà connue ? Ce jour là vous auriez sauté un fossé avec un sac à dos ? Ou monté l'escalier en courant avec le sourire ?
OK les chaleurs et les règles c'est pas le même moment du cycle, mais un cycle c'est comme les vagues sur la mer ça bouge tout le temps, et les douleurs sont variées au gré de ces vagues hormonales.

Pensez y quand vous poserez vos fesses sur votre douce compagne équine

 

Le shiatsu permet de rééquilibrer les énergies, de relancer leur circulation, et surtout d'intervenir sur la cause, l'origine.
Si le déséquilibre est déjà installé le forfait de 3 séances permettra de rétablir l'harmonie, ensuite un suivi préventif permettra de passer les saisons sereinement.
Ainsi le shiatsu va permettre de respecter les cycles féminins, et d'aider ces cycles à s'équilibrer harmonieusement.

 

Posté par nathshiatsu06 à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2016

découverte du shiatsu

2016 c

Posté par nathshiatsu06 à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]